Le projet de rapport INTERREG du Parlement européen reconnaît l’importance de la coopération régionale

//Le projet de rapport INTERREG du Parlement européen reconnaît l’importance de la coopération régionale

La Conférence des Régions Périphériques Maritimes (CRPM) se félicite du projet de rapport du Parlement européen relatif au règlement sur l’avenir de la coopération territoriale européenne (CTE), qui reconnaît la nécessité pour les régions d’être au cœur d’un instrument Interreg renforcé après 2020.

Le projet de rapport a été présenté aujourd’hui par le rapporteur du Parlement européen, le député belge Pascal Arimont, lors de la réunion de la Commission développement régional du Parlement européen.

La CRPM soutient la proposition du rapport visant à augmenter le budget Interreg, au lieu de la réduction de 12% proposée par la Commission, et à réintroduire la possibilité de poursuivre les programmes de coopération transfrontalière maritime.

Un autre point positif du projet de rapport est la proposition selon laquelle des pays tiers, tels que la Norvège et le Royaume-Uni, pourraient être éligibles, de participer, après le Brexit, aux volets quatre, qui encourage la coopération interrégionale, et cinq, qui permet l’innovation interrégionale.

Le Président de la CRPM, Vasco Cordeiro, a déclaré : « Nous nous félicitons de cette première avancée forte du Parlement européen, qui s’inscrit dans la position de la CRPM et qui traduit la nécessité d’un programme Interreg ambitieux, doté de ressources suffisantes et basé sur les besoins territoriaux ».

Une délégation de la CRPM* a rencontré M. Arimont le 30 août, avant qu’il présente le projet de rapport, pour exposer les 10 messages de la CRPM pour l’avenir d’INTERREG. Les membres ont souligné qu’Interreg est une source de financement unique et indispensable pour la coopération transfrontalière.

La CRPM se félicite également du document de travail du Comité des Régions (CdR) sur l’avenir de la CTE, en particulier sa reconnaissance de l’importance des programmes de coopération transfrontalière maritime. Le document a été présenté par Marie-Antoinette Maupertuis, rapporteur au CdR et membre exécutif de l’autorité régionale de la Corse, qui assure la présidence de la Commission des Iles de la CRPM.

 

* La délégation de la CRPM qui a rencontré le député Pascal Arimont était composée de :

Mme Kerstin Brunnström, Conseillère régionale, Région Västra Götaland et Présidente de la Commission Mer du Nord de la CRPM

M. Sébastien Pilard, Conseiller régional, Pays-de La Loire, représentant la Présidence de la Commission Arc Atlantique de la CRPM

M. Cezary Cieslukowski, Conseiller régional, Région Podlaskie et Vice-Président de la Commission Mer Baltique de la CRPM

Dr Stefan Rudolph, Secrétaire d’Etat de Mecklenburg Vorpommern

Mme Eleni Marianou, Secrétaire générale de la CRPM

2018-09-03T15:36:17+00:00