Les politiques européennes pour soutenir les îles de l’UE en tant que destinations touristiques durables

/, Cohésion/Les politiques européennes pour soutenir les îles de l’UE en tant que destinations touristiques durables

La Commission des îles de la CRPM a participé à une audition publique coorganisée par INSULEUR et OTIE à Bruxelles le 14 décembre au Comité économique et social européen (CESE), afin d’échanger sur les politiques de l’UE pour promouvoir le tourisme durable dans les îles.

Les régions insulaires, en particulier dans la mer Méditerranée, accueille un grand nombre de touristes sur une période limitée, principalement pendant l’été, et parfois jusqu’à dix fois plus que pendant les autres périodes de l’année.

Ces îles font donc face à des défis majeurs en termes de production et stockage de l’énergie, de gestion de l’eau, de préservation des ressources naturelles, de mobilité durable des touristes, etc.

Cette audition publique avait pour objectif de mobiliser une communauté importante d’acteurs insulaires et de représentants de la Commission européenne, afin de mieux réfléchir sur les bonnes pratiques et le potentiel soutien financier et technique de l’UE pour relever ces défis.

Plusieurs exemples de projets européens réussis ont également été présentés pendant l’audition publique : ALTER ECO, SOCLIMPACT, BLUEISLANDS ou encore l’initiative Greening the Islands.

Nicolas Brookes, Directeur CRPM pour la Politique de cohésion, a fourni un point d’information sur le paquet législatif de la Politique de cohésion après 2020 et ses futures opportunités pour soutenir le tourisme durable dans les îles. La Politique de cohésion continuera de promouvoir ces objectifs, principalement à travers les programmes de Coopération territoriale européenne (CTE), mais aussi avec le nouvel objectif 5 (PO5) du FEDER, qui ciblera les territoires spécifiques tels que les îles et comportera un axe thématique sur le tourisme.

Il a partagé les inquiétudes de la CRPM concernant la proposition de la Commission de réduire le budget de la Politique de cohésion et les taux de co-financement européens après 2020, et de renationaliser le processus de concentration thématique des fonds.

Les participants ont également été informés des initiatives actuelles et futures de la Commission européennes, grâce aux présentations de la DG ENV, DG MARE, DG MOVE et DG REGIO (voir les présentations Power Point pour plus de détails). Tous se sont accordés sur le besoin d’étendre les projets existants et de renforcer la coopération entre les régions insulaires.

L’ensemble de ces messages a été rappelé par les représentants des organisations insulaires et des régions dans une vidéo d’entretiens avec les principaux intervenants, produite par la CRPM.

Lors de la session de l’après-midi, dédiée aux opportunités de projets pour le développement des îles, la Commission des îles a été invitée à présenter plusieurs projets dans lesquels la CRPM est partenaire, tels que CO-EVOLVE, MITOMED+ et CIVITAS DESTINATIONS.

Ces présentations de projets ont été suivies par une discussion entre participants et les organisations insulaires sur d’éventuelles opportunités de rejoindre des partenariats et projets de coopération ciblant les îles.

2019-01-14T13:11:20+00:00